Filtrer par
Tous les genresFiltrer Agenda Rechercher un artiste

Filtrer

    Filtrer
  • Tous les genres
  • au
    Tous les genres
Période
Période

Concerts
& Spectacles

22
Lun Oct
2018
À partir de 33.50 €
Événement
Pierre Lapointe

Pierre Lapointe présente : "La science du cœur". Des textes qui vont droit au cœur et à l’âme, qui nous entraînent dans son univers, sans artifice, sensible et sans pudeur. Une prestation imprégnée d’humanité, de tendresse, de sourires et de rires. Une musique qui nous prend à bras le corps en symbiose avec les mots et les images ; une performance à cœur ouvert, à hauteur d’homme, bien et beau dans sa peau. La carrière de Pierre Lapointe prend véritablement son envol en septembre 2001 lorsqu’il remporte le grand prix du Festival international de la chanson de Granby. Presque quatre ans plus tard, en mai 2004, il lance son premier album éponyme qui rencontre un grand succès au Québec. Depuis, il a produit plus d’une dizaine de disques, dont deux sont certifiés Or et deux autres certifiés Platine. En 10 ans de carrière au Québec, ses albums se sont écoulés à plus de 500 000 exemplaires.

Réserver
24
Mer Oct
2018
À partir de 40.00 €
Concert
Olafur Arnalds

Compositeur contemporain islandais, Ólafur Arnalds jouit d’une notoriété égale à celle de Björk ou Sigur Rós dans son pays.

Hors de ses frontières, c’est avec la bande originale de la série Broadchurch, des albums ambitieux dont le dernier Island Songs sorti en octobre 2016 et son side project électro, Kiasmos, que l’artiste se fait connaître et devient l’un des représentants les plus reconnus de cette nouvelle vague de compositeurs/producteurs aux côtés de Nils Frahm, Max Richter, etc...

Signé chez Mercury KX, branche musique classique d’Universal, son nouvel album sortira en 2018 et sera accompagné d’un live remodelé et très ambitieux à mi-chemin entre le concert et l’expérience visuelle.

Réserver
26
Ven Oct
2018
À partir de 23.50 €
Événement
L.E.J

Lucie, Elisa et Juliette sont trois amies d’enfance qui partagent depuis toutes petites la même passion pour la musique. Passées par le conservatoire de Saint-Denis et la Maison de Radio France et autant influencées par la musique classique qu’actuelle, leurs parcours leur ont permis d’acquérir des bases musicales avec lesquelles elles jouent pour créer l’univers d’L.E.J.

Après « En attendant l’album », un doux euphémisme, sur lequel on trouvait les vivres et mash-up qui les ont fait connaître mais aussi leur première composition, « La Dalle »; et fortes d’une belle tournée 2016 qui leur a valu d’être nommées Révélation scène aux Victoires de la Musique 2017, elles sortiront, avant l’été, leur premier album de compositions, tout en français.

Leur premier titre, « La Nuit », est déjà disponible.

Réserver
06
Mar Nov
2018
À partir de 59.80 €
Concert
Buddy Guy

Agé de 79 ans, Buddy Guy figure au Panthéon du Rock’n Roll. Il a su influencer de nombreux monstres sacrés du Rock tels que Jimi Hendrix, Eric Clapton ou encore Stevie Ray Vaughan ; il est l’un des pionniers du légendaire son West Side de Chicago, et s’y impose encore aujourd’hui comme la mémoire vivante de la grande époque de l’Electric Blues. Buddy Guy a reçu 7 GRAMMY Awards, un Lifetime Achievement GRAMMY Award (2015), 34 Blues Music Awards (plus qu’aucun autre artiste), the Billboard Magazine Century Award couronnant l’ensemble de sa carrière, le Kennedy Center Honor, ainsi que la très prestigieuse Presidential National Medal of Arts. Rolling Stone Magazine l’a par ailleurs classé 23ème des “100 plus grands guitaristes de tous les temps”.

Le 31 Juillet 2015, Buddy Guy sort Born To Play Guitar, son tout dernier album sous le Label Silvertone/RCA Records. Dès sa sortie, celui-ci se retrouve N°1 au Classement des meilleures ventes d’Albums de Blues. Faisant suite à Rhythm & Blues, son premier double album, paru en 2013 et lui aussi immédiatement N° 1 dans ce même classement, Born To Play Guitar est réalisé par le songwriter / réalisateur et collaborateur de longue date de Buddy Guy, Tom Hambridge, maintes fois récompensé aux Grammy Awards. On y trouve des invités de marque, tels que Van Morrison, Joss Stone, Kim Wilson et Billy Gibbons.

Bien que le nom de Buddy Guy semble être à jamais associé à la ville de Chicago, son histoire débute en Louisiane. Il nait en 1936 d’une famille de cinq enfants. Ses parents sont métayers. Il grandit dans une plantation avoisinant la petite ville de Lettsworth, à environ 225 kilomètres au Nord-Ouest de la Nouvelle-Orléans. Buddy n’a que sept ans lorsqu’il confectionne sa première guitare de fortune, une drôle de machine à deux cordes reposant sur un morceau de bois et fixées grâce aux épingles à cheveux de sa mère.

En 1957, lui et sa guitare s’embarquent pour Chicago, où il n’aura de cesse de donner à son instrument de multiples fonctions. Tout d’abord en tant qu’instrumentiste au sein de la maison de disque Chess Records, pour laquelle il enregistrera aux côtés de Howlin’ Wolf, Muddy Waters, et d’autres grandes légendes du Label. Puis en tant qu’artiste solo, où son style “enflammé” prendra toute sa dimension, influençant bon nombre de guitaristes, de Jimmy Page à John Mayer. “Il était pour moi ce qu’Elvis devait être pour d’autres,” déclare Eric Clapton lors de la cérémonie d’intronisation de Buddy Guy au Rock and Roll Hall of Fame en 2005. “Ma route était tracée. Il en était le guide.”

Sept années s’écoulent ; Juillet 2012 marque une étape cruciale de la carrière de Buddy Guy : Il reçoit le 2012 Kennedy Center Honor pour son immense contribution à la culture américaine. Un peu plus tôt cette même année, lors d’un concert à la Maison Blanche, il convainc le Président Obama de le rejoindre sur scène pour entonner le refrain de “Sweet Home Chicago.” En 2012 également, il publie When I Left Home, un recueil de mémoires très attendu.

Après toutes ces années, Buddy Guy reste un authentique trésor américain, et l’un des derniers témoins d’une époque fondamentale dans l’évolution musicale du pays. Mais il a plus que jamais le regard tourné vers l’avenir. En témoigne son actuelle collaboration avec son nouveau petit protégé, âgé seulement de 16 ans, Quinn Sullivan.

“Je suis très préoccupé par l’héritage qu’ont laissé Muddy, Wolf et tous ceux qui ont créé cela,” dit-il. “Je tiens à ce qu’ils ne soient pas oubliés. C’est comme pour Ford : Henry Ford a inventé la voiture qui porte son nom, et, malgré tous les progrès technologiques en matière d’automobile, il y a toujours, sur le capot de la voiture, ce petit symbole où est inscrit ‘Ford’.”

“Voilà une des dernières choses que Muddy Waters m’ait dit : Lorsque j’ai appris qu’il était gravement malade, je lui ai téléphoné et lui ai dit ‘J’arrive.’ Il m’a répondu : “Ne viens pas, ça va aller. Continue juste à faire vivre ce satané Blues.’ En fait, tous m’ont dit que s’ils partaient les premiers, ce serait sur mes épaules que tout reposerait. Aussi, tant que je suis en ce bas monde, je fais tout mon possible pour que le Blues reste bel et bien une musique vivante.”

Réserver
07
Mer Nov
2018
À partir de 49.90 €
Concert
Macy Gray

Macy Gray sera en concert le 7 novembre 2018 à la Salle Pleyel à Paris. Réservez dès maintenant sur la billetterie de la Salle Pleyel

Réserver
08
Jeu Nov
2018
À partir de 19.00 €
Événement
Amir

Le phénomène AMIR

Révélé par l’émission « The Voice » en 2014, porté par l’Eurovision et déjà récompensé de 2 NRJ Music Awards et un MTV Award en 2016, son 1er album « Au cœur de moi » est certifié double-platine avec près de 300.000 exemplaires vendus. Amir revient avec un nouvel opus très attendu, « Addictions », disponible le 27 octobre.

Après une longue tournée dans toute la France en 2016/2017 et pas moins de 3 concerts complets à Paris (Cigale, Olympia et Palais des Sports), Amir prolonge « ce lien de cœur » avec son public et repart à sa rencontre sur les routes en 2018.

En tournée dès le printemps 2018.

Complet
à partir du
09
Ven Nov
2018
À partir de 49.00 €
Événement
La Reine Des Neiges

Venez revivre du 9 au 11 Novembre 2018 à la Salle Pleyel (Paris), les aventures tant aimées d’Elsa, Anna, Olaf et Kristoff pour la première fois en ciné-concert en France. Le film sera projeté en intégralité avec ses dialogues sur écran géant tandis qu’un orchestre symphonique et un chœur joueront la musique en direct sur scène, avec en invités spéciaux les chanteurs d’origine du film cinéma : Anaïs Delva (Elsa),  Emmylou Homs (Anna), Guillaume Beaujolais (Hans) et Emmanuel Curtil (Olaf, version CD). Qui pourrait oublier La Reine des Neiges et sa musique qui a su nous enchanter et nous faire rêver depuis 2013 ? Connue par-dessus tout pour le hit Libérée, délivrée, qui a remporté un Oscar de la meilleure chanson originale (2014) et un Grammy Award de la meilleure chanson écrite pour un film d’animation (2015), la bande son originale sera reprise en intégralité par l’orchestre symphonique sur scène. Synchronisé avec la projection vidéo, l’orchestre saura faire renaître la magie de La Reine des Neiges sous une toute nouvelle forme, qui ne manquera pas de ravir et d’impressionner. Et pour que le spectacle soit parfait, les chanteurs originaux de la version française du film monteront sur scène pour interpréter leurs chansons respectives aux côtés de l’orchestre durant la projection. Retrouvez Anaïs Delva (Elsa), Emmylou Homs (Anna), Guillaume Beaujolais (Hans) et Emmanuel Curtil (Olaf) sur scène, qui rencontreront également après chaque concert 150 de leurs fans ayant choisi d’acheter un billet VIP, pour une séance photo et dédicace avec chacun d’entre eux !

Réserver
14
Mer Nov
2018
À partir de 40.00 €
Concert
Hozier

Quatre longues années après avoir enchanté le monde avec son single ‘Take Me To Church’, Hozier et son incontournable timbre vocal irlandais sont de retour avec un nouvel EP ‘Nina Cried Power’ qui fait référence aux plus grands noms des années 60’s.

Annonçant une tournée Européenne, c’est à la mythique Salle Pleyel qu’Hozier se produira le temps d’une soirée, le 14 novembre. Vous avez rendez-vous avec ce que la musique à fait de mieux cette dernière décennie. Ne le manquez pas.

 

Nina Cried Power : https://www.youtube.com/watch?v=bkUHaz5lY3I

 

Réserver
16
Ven Nov
2018
À partir de 35.50 €
Concert
Bobby Mcferrin

En quelques décennies, Bobby McFerrin aura brisé toutes les règles : lauréat de 10 Grammy, il a brouillé la frontière entre musique pop et savante, n’hésitant pas à « faire l’idiot » pieds nus dans des salles pourtant prestigieuses à travers le monde, explorant vocalement des territoires vierges et inspirant une toute nouvelle génération de chanteurs a cappella ainsi que le mouvement beatbox. Son dernier album, Spirityouall, est un enregistrement « cool », bluesy, un pas de côté inattendu pour ce rebelle de l’industrie de la musique qui à lui seul a redéfini le rôle de la voix avec son hit a cappella «Don’t Worry, Be Happy, » ses collaborations avec Yo-Yo Ma, Chick Corea et l’Orchestre philharmonique de Vienne, son chœur d’improvisation Voicestra et ses performances vocales solo légendaires !

Cela a été la plus silencieuce et polie des révolutions. Bobby McFerrin a toujours été une improbable star de la pop. Il a créé un veritable hit qui est resté numéro 1 des ventes et qui a traversé les generations (qui n’a jamais fredonné “don’t worry be happy” ?), puis est tranquillement retourné vers son propre parcours musical, iconoclaste, improvisant à la télévision nationale, chantant des mélodies sans mots, inventant spontanément des partitions pour 60 000 choristes dans un stade en Allemagne, ignorant les frontières du genre, défiant toutes les attentes… La plupart des gens ne savent pas que Bobby vient d’une famille de chanteurs. Son père, baryton du Metropolitan Opera : Robert McFerrin, Sr. a a chanté pour Sydney Poitier pour la version cinématographique de Porgy  & Bess, et sa mère Sara était une soliste soprano et professeur de chant. 

Bobby a grandi entouré de musique de toutes sortes. Il se souvient encore diriger du Beethoven sur la chaîne hifi familiale à trois ans, se cacher sous le piano tandis que son père et sa mère donnaient des cours à de jeunes chanteurs, danser autour de la maison sur du Louis Armstrong, Judy Garland, Etta Jones ou Fred Astaire. Il a commencé plus sérieusement la musique enfant en jouant de la clarinette, mais sa carrière musicale a débuté en tant que pianiste, à l’âge de 14 ans. Il était leader de ses propres groupes de jazz, a étudié la composition, est parti en tournée ave les Ice Follies, a joué pour des classes de danse. Puis un jour qu'il se promenait chez lui, il comprend en un éclair qu’il est et a toujours été chanteur !

 

L’histoire de Bobby comme instrumentiste et leader est essentielle pour comprendre son approche novatrice de son schéma de l’harmonie, du rythme et de la mélodie avec sa voix. « Je ne peux pas chanter tout à la fois, » dit-il, « mais je peux faire des allusions de telle manière que le public entende ce que je ne chante pas. » Cet esprit pionnier et virtuose a ouvert un ciel immense, avec une quantité de possibilités pour les chanteurs ; ses expérimentations vocales vont de son tube “Don’t Worry Be Happy” qui comprenait 7 pistes distinctes superposées à l’album “VOCAbuLarieS” (avec Roger Treece) qui lui en comprenait des centaines ! Mais la virtuosité n’est pas le propos. « J’essaie de ne pas « faire une performance » sur scène, » assure Bobby. « J’essaie juste de chanter comme je le fais dans ma cuisine, parce que je ne ne peux pas m’en empêcher. Je veux que le public quitte le théâtre et chante dans sa propre cuisine le lendemain matin. Je veux faire plonger le public dans cette incroyable sensation de joie et de liberté que je ressens lorsque je chante. "

Réserver
23
Ven Nov
2018
À partir de 51.60 €
Concert
The Michael Nyman Band

Michael Nyman est indéniablement un des artistes anglais les plus célèbres et innovants : pianiste, chef d’orchestre, musicologue, écrivain, photographe, réalisateur… Il est connu pour avoir appliqué le terme « minimalisme » en musique, composé de nombreuses musiques de film pour Peter Greenaway notamment et La Leçon de piano de Jane Campion.

En 1976 un orchestre hétéroclite avec instruments traditionnels et modernes pour jouer des chants vénitiens de Il Campiello de l'italien Goldoni. Un an plus tard, l’orchestre abandonne les instruments traditionnels pour ne garder que les modernes et le Michael Nyman band voit le jour ! 

40 ans après, le groupe célèbre cet anniversaire en sillonnant l’Europe pour fait entendre quelques unes des plus belles partitions de musiques de film de son fondateur. C'est donc un événement de le voir investir la salle Pleyel le 23 novembre prochain

 

La version 2018 de War  Work : 8 Songs With Film est une œuvre audiovisuelle, dirigée et composée par Michael Nyman et montée par Max Pugh. Elle provient d’archives visuelles, musicales et de poésies. 8 Songs  forme un cycle de chansons influencé par un recueil du poète français Gaston de Ruyter (intitulée « Chansons Vieilles sur d‘autres airs ») et incluant des paroles de poètes de la première guerre mondiale : David Bomberg, Isaac Rosenberg et Alfred Lichtenstein.

Une compilation de films d’archives qui rappelle les compositions de Nyman pour des films muets et dont la thématique évoque la perspective utilitariste du corps, comme dans ses opéras The Man Who Mistook His Wife et Facing Goya.

Ce cycle de chansons innovant mêle des textes de poètes européens, des extraits visuels issus d’archives, des fragments de l’époque de la Première Guerre Mondiale, dans lequel Nyman évoque tout ce qui s’est effacé de notre mémoire : les soldats inconnus – ceux qui n’ont jamais été retrouvés ou qui ont perdu leur vie.

 

Réserver
24
Sam Nov
2018
À partir de 30.00 €
Concert
Jethro Tull - 50th Anniversary Tour

VERYSHOW Productions présente JETHRO TULL - 50th Anniversary Tour

C’est le 2 février 1968, au célèbre club Marquee sur Wardour Street au Royaume-Uni, que Jethro Tull se produit pour la 1ère fois sous ce nom.  Le groupe deviendra par la suite l’un des plus célèbres groupes de rock progressif de sa génération, et enchaînera les hits et les récompenses avec plus de 60 millions d’albums vendus dans le monde, et en se faisant une place importante dans le paysage culturel et musical de l’époque. Jethro Tull a un catalogue riche et varié, allant de la folk au blues, du classique au heavy rock, et ne cesse de se réinventer musicalement.

 

Dans le but de célébrer cet anniversaire comme il se doit, Ian Anderson fêtera les 50 ans de Jethro Tull avec 8 concerts au Royaume-Uni en avril, suivis d’une tournée mondiale. Pour la France, rendez-vous pour une date unique, le samedi 24 novembre 2018 à Paris, Salle Pleyel. L’occasion de revivre les classiques de leurs débuts, mais aussi leurs plus gros hits planétaires extraits de leur albums « This Was », « Stand Up », « Benefit » ou encore « TAAB2 » qui date de 2012.

 

À propos de cette tournée anniversaire, Ian Anderson déclare : 

 

“Je ne suis pas du genre à célébrer les anniversaires, mais on peut dire que, pour une fois dans ma vie, je ne ferai pas mon rabat-joie ! Je chéris tous ces souvenirs des premiers moments de l’aventure Jethro Tull où nous étions tellement excités à l’idée de visiter tous ces pays pour la première fois et de rencontrer nos fans à travers le monde. On peut dire que c’est une véritable célébration pour tous les membres du groupe qui ont honoré nos rangs, et qui ont apporté leurs compétences et leurs styles lors des performances sur scène et en studio.

Rejoignez-nous pour une soirée nostalgique avec un répertoire varié, représentatif de ma façon de faire évoluer continuellement mes compositions, tout comme l’ensemble de nos carrières qui progressent au fil des années. »

 

 

Réserver
25
Dim Nov
2018
À partir de 40.00 €
Concert
The Dire Straits Experience

Les reprises des plus grands hits de Dire Straits avec Chris White, membre du groupe originel.

Lorsque Dire Straits a annoncé son retrait de la scène musicale en 1995, cela sonna comme la fin du monde pour bon nombre de fans.

Plus de vingt ans après la dissolution du groupe, The Dire Straits Experience refait vivre l’âme du groupe ! Il ne s’agit en effet pas d’un simple hommage, puisque l’un des anciens membres, Chris White fait partie des musiciens présents sur scène. Avec des tubes tels que Sultans of swing, Money for nothing et Private investigations, The Dire Straits Experience relève le défi de transmettre le virus Dires Straits aux générations futures.

Réserver
26
Lun Nov
2018
À partir de 33.00 €
Concert
First Aid Kit

First Aid Kit se forme en banlieue de Stockholm en Suède en 2007, sous l’égide de deux soeurs, respectivement nées en 1990 et 1993, Johanna et Klara Söderberg. Très influencées par le folk, Fleet Foxes et Joanna Newsom, les Suédoises commencent à composer en 2007 puis signent avec Rabid Records (le label de The Knife) en 2008, date à laquelle elles sortent une reprise de Fleet Foxes intitulée « Tiger Mountain Peasant Song ».

Produit par Tucker Martine (My Morning Jacket, Laura Veirs), l’album Ruins (sorti le 19 janvier dernier) a été enregistré à Portland où le duo a collaboré avec des musiciens exceptionnels – Peter Buck de REM, Glenn Kotche de Wilco et McKenzie Smith de Midlake. Ruins est disponible dès maintenant et inclut « It’s A Shame », « Postcard », « Fireworks » et Ruins. Ruins vient à la suite de Stay Gold, le premier album du duo sorti sur Columbia, une riche et ambitieuse collection de 10 chansons qui capture merveilleusement bien leur saisissant talent d’écriture. Cet album a permis au duo de recevoir d’innombrables éloges dont notamment celui de Meilleur Groupe De 2014.

« Le philtre folk et le charme vocal du duo suédois opèrent toujours à merveille dans ce quatrième album empreint de mélancolie. » (Télérama)

Réserver
à partir du
28
Mer Nov
2018
À partir de 42.00 €
Concert
Callas - The Hologram Tour

LA DIVA MARIA CALLAS REVIENT SUR SCÈNE LORS D’UN RÉCITAL EXCEPTIONNEL EN HOLOGRAMME LE 30 NOVEMBRE 2018 À LA SALLE PLEYEL.

La billetterie est désormais ouverte pour le grand retour sur scène de la légende de l’opéra : Maria Callas en concert - The Hologram Tour. La diva interprétera ses plus grands succès, accompagnée en live par un orchestre symphonique de 60 musiciens.

Créé avec la nouvelle technologie Base Hologram©, ce tout premier concert de Maria Callas en hologramme fait revivre la légende sur scène et nous replonge avec émotion dans les plus grandes heures de l’opéra. Une expérience musicale inédite rendue possible par une technologie numérique ultraréaliste et des enregistrements originaux intégralement remasterisés.

« C'est un spectacle unique et particulièrement dans l’air du temps. Le public recherche de nouvelles expériences sur scène : une manière de s’évader et de revivre des émotions en live » précise Marty Tudor, le producteur exécutif et PDG de BASE Hologram Productions.

Maria Callas est la cantatrice la plus célèbre du XXème siècle. Le timbre très particulier de sa voix, son ambitus de près de trois octaves, sa grande virtuosité au phrasé unique et son talent de tragédienne ont bouleversé l’art lyrique.

 

Ce spectacle, imaginé par Stephen Wadsworth, directeur du département lyrique de la Juilliard School de New York et passé par plusieurs théâtres ayant accueilli La Callas (La Scala, le Met, Covent Garden), permettra au public de redécouvrir sur scène la force émotionnelle et l’expressivité légendaire de Maria Callas.

« Ce spectacle comblera à la fois les jeunes générations qui n’ont pas connu La Callas et qui souhaitent la découvrir sur scène, mais également les amateurs d'opéra qui connaissent son travail, ses enregistrements et son histoire personnelle mouvementée » raconte Stephen Wadsworth. « Nous avons l’opportunité de rendre un hommage particulier à l'une des plus grandes artistes du XXème siècle et nous devons le faire avec le plus grand soin : de son répertoire incroyablement diversifié à sa gestuelle inimitable en passant par sa relation compliquée avec le public. Nous sommes tous influencés par l’œuvre de Maria Callas. Son œuvre a rejailli sur la musique, l'opéra, le théâtre, la scénographie et la mode. »

Le temps d’un récital exceptionnel, venez retrouver La Callas : sa passion, sa vulnérabilité et sa grâce à couper le souffle.

Réserver
29
Jeu Nov
2018
À partir de 30.00 €
Concert
Interpol

Des mois de spéculations s'achèvent aujourd'hui puisque la bonne nouvelle est enfin confirmée : Interpol, l'un des groupes les plus acclamés des quinze dernières années, sortira son sixième album, Marauder, le 24 août prochain via Matador Records.

 

Pendant que vous lisez ces lignes, Interpol est actuellement en train d'en révéler tous les détails (thèmes, making-of, visuels, producteur, etc.) à une foule constituée de leurs fans les plus fervents et de médias, en live depuis Mexico, via une conférence de presse retransmise en direct. Cette annonce arrive avec un premier single, 'The Rover', que le groupe jouera en live demain (8 juin), dans l'émission The Late Show with Stephen Colbert, et avec la nouvelle que le groupe sera en concert à Paris le 29 novembre, salle Pleyel. (Places en vente vendredi 15 juin à 10h.)

Pour la première fois depuis Our Love To Admire en 2007, Interpol se sont ouverts à la collaboration avec un producteur. Ils ont voyagé jusqu'à New York pour travailler avec Dave Fridmann - célèbre pour avoir enregistré avec Mercury Rev, Flaming Lips, MGMT, Spoon, Mogwai, et tant d'autres.

Paul Banks prend également un nouveau tournant en tant que songwriter. Dans les anciens albums d'Interpol, le chanteur se tenait à l'écart de son propre travail, préférant nourrir ses paroles de pensées détachées et d'observations abstraites. Mais plus de 20 ans après le début de l'aventure, le leader s'autorise enfin à jouer un rôle dans les histoires qu'il nous conte.

 

“Marauder is a facet of myself. That’s the guy that fucks up friendships and does crazy shit. He taught me a lot, but it’s representative of a persona that’s best left in song. In a way, this album is like giving him a name and putting him to bed”.

 

“This record is where I feel touching on real things that have happened to me are exciting and evocative to write about,” nous explique-t-il. “I think in the past, I always felt autobiography was too small a thing for me to reference. I feel like now, I’m able to romanticize parts of my own life.”

 

Cette attitude est aussi présente dans le visuel de l'album, un cliché du procureur général Elliott Richardson, qui, en 1973, démissionna après avoir refusé d'obéir aux ordres du Président Nixon lui sommant de renvoyer le procureur spécial Archibald Cox, qui dirigeait à cette époque une investigation sur le scandale grandissant du Watergate. Sur la photo en question, Richardson fait figure de personnage solitaire, isolé, sans défense face aux regards qui le scrutent, dans une pièce à l'apparence artificielle. “A lot of being accountable has to do with being honest,” dit Paul, en se référant autant aux paroles qu'à ce visuel.

“Marauder chained of no real code/Marauder breaks bonds/Marauder stays long/Plays with the real face on,” chante Paul. On peut presque sentir le danger associé à ces mots. Mais ce danger nous attire inévitablement.

Complet
01
Sam Déc
2018
À partir de 29.00 €
Concert
IAM Symphonique

La crème du classique pour la crème des classiques : la Salle Pleyel accueille IAM le samedi 1er décembre pour y célébrer une toute dernière fois les vingt ans de son album mythique L'École du micro d'argent dans une version symphonique exceptionnelle !

Réserver

Les meilleures ventes

01
Christelle Chollet Dans N°5 De Chollet…
17
Jeu Jan
2019
Réserver
02
Olafur Arnalds
24
Mer Oct
2018
Réserver
03
Mariza
08
Sam Déc
2018
Réserver
04
Michael Nyman
23
Ven Nov
2018
Réserver
05
Anna Calvi
30
Mer Jan
2019
Réserver
06
Pierre Lapointe
22
Lun Oct
2018
Réserver
07
Sheila
28
Ven Déc
2018
Réserver
08
Tim Dup
05
Mer Déc
2018
Réserver
09
Buddy Guy
06
Mar Nov
2018
Réserver
10
Les Triplettes De Belleville
20
Jeu Déc
2018
Réserver

Abonnez-vous à
la newsletter de la Salle Pleyel

Saisissez l'adresse email utilisée lors de votre inscription.
Saisissez le mot de passe correspondant. Mot de passe oublié ?
Créer votre compte